runes et oghams

Compte rendu de la rencontre du 16 janvier sur les runes, oghams et autres symboles magiques

  • les runes :

il existe plusieurs systèmes de runes :

- les futharks : alphabets
à 16 runes
à 24 runes
seraient apparus à la fin de l'antiquité

- les runes de divinités : symbole associé à une divinité,
d'apparition plus récente, à usage magique exclusivement

Selon la mythologie nordique, Odin aurait découvert les runes en étant attaché à l'arbre-mondes Yggdrasil. Il aurait ensuite donné des runes aux hommes, aux elfes...


utilisation :

- en magie :
gravées ou tracées sur un support, ou sculptées en associant parfois plusieurs runes (« runes liées »), puis activées.
Elle sont utilisées pour jeter un sort, ou dans la mythologie pour détecter un poison par exemple.

- En divination (l'origine ancienne n'est pas attestée), avec des pierres ou morceaux de bois sur lesquels sont inscrits des runes. On peut également utiliser les pendule pour sélectionner des runes.

- par des gestes, danses, voire « yoga runique »

- par des sons ou chants

- en méditation



  • les oghams

les plus anciens oghams retrouvés datent du 2° et 3° siècles de notre ère, dans les pays celtes.
Ils étaient utilisés par les moines comme alphabet.

chaque symbole est également associé à un arbre. Cette idée est récente (Robert Graves), et permet de faire vivre le symbole avec l'arbre. On peut également associer chaque symbole à un animal.

Selon les légendes, elles auraient été données par le Dieu Ogmios.
Ogmios et représenté comme Héraclès sous la forme d'un vieillard avec des chaines attachées à sa langue et aux oreilles d'autre personnages.


Utilisation :

- en divination : en jetant des morceaux de bois sur lesquels sont gravés des oghams

- en guérison : en dessinant un ogham sur la partie du corps à soigner

- étude du symbolisme de l'arbre ou de l'animal associé, selon une « roue de l'année », ou en fonction d'une association à chaque sabbat



  • Les sigils

sceaux ou glyphes, utilisés dès le Moyen Age en magie.
Contrairement aux rune ou oghams, ils n'appartiennent pas à une culture précise, ne nécessitent pas d'étude préalable sur la symbolique, traditions...

Pour créer un sigil :
- matérialiser son souhait sous forme d'une phrase
- l'écrire en majuscules
- supprimer les lettres doubles
exemple : JE VEUX UN GATEAU -> JE VUX N GAT
- formes un dessin (ou tout autre forme) avec les différentes lettres
- utiliser cette représentation comme support de méditation, puis le charger

exemple de sigil :


Tous les alphabets étaient à la base magiques, servaient de moyen de communication avec les Dieux.

L'alphabet grec nous viendrait des grues.
L'alphabet latin était utilisé en divination.

Les symboles peuvent être utilisés en méditation en les visualisant en soi, associés à un son (tradition indienne).

On peut également trouver dans un état méditatif « son symbole », inspiré par exemple par les flux énergétiques que l'on ressent autour de soi.


références et ressources :

- runes :
http://www.paganisme.fr/paganisme/langages-magiques/magie-runique
http://www.nordic-life.org/nmh/runinscript.htm
utilisation plus originale : http://www.neufjours-neufnuits.org/
en anglais : http://www.sunnyway.com/runes/
yoga runique : http://www.larcenciel-forum.com/spip.php?article66

- oghams :
http://www.bretagne-celtic.com/accueil.htm
http://www.nordic-life.org/nmh/AurFr.htm
calendrier des arbres : http://www.arfe.fr/index.htm http://krapoarboricole.unblog.fr/2008/02/10/les-alphabet-des-arbres/
ogmios : http://www.histoiredumonde.net/article.php3?id_article=61 http://lagrangeducherchant.over-blog.com/article-oghma-ogmios-le-dieu-lieur-de-la-tradition-celtique-40863199.html
ogham healing : http://annymbillagh.com/index.htm

- sigils :
http://www.magick-instinct.org/Chaos/sigils.htm
http://www.kaosphorus.net/686/les-sigils-pour-les-tanches/
http://www.kaosphorus.net/336/un-exemple-de-ritualisation-avec-les-sigils/

Commentaires

1. Le vendredi 30 juillet 2010, 18:24 par Huath

C'était super! Et j'ai rencontré des personnes supers! Merci à tous! Huath

2. Le vendredi 30 juillet 2010, 18:25 par Cellinis

C'était en effet très agréable!
Bravo Siannan et j'attends impatiemment la synopsis ainsi que la prochaine rencontre.

3. Le vendredi 30 juillet 2010, 18:39 par sashko

super !!
merci :)
bisous

4. Le vendredi 30 juillet 2010, 18:39 par Marianne

Dans les anciennes sagas islandaises, les pratiquantes du seidr ne pouvaient pas faire de prédictions ni répondre aux question si quelqu'un ne leur chantait pas un chant particulier.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet