la légende du roi Arthur

compte rendu de la rencontre dimanche 25 octobre 2009

Le climat s'étant refroidi, nous avons décidé d'un type un peu différent de rencontre :

nous avons visité l'exposition Arthur, la légende du roi à la Bibliothèque Nationale de France :


nous avons pu admirer d'anciens manuscrits avec de très belles enluminures, nous remémorer ou découvrir la légende du roi Arthur, écouter une partie de la légende interprétée par un conteur, et réfléchir à la symbolique des thèmes de la légende :

- le Graal : évoquant les chaudrons sacrés irlandais, les coupes égyptiennes... symbole de vie, de la matrice féminine sa quête par les chevaliers symbolise probablement leur quête du féminin sacré.
Le Graal est portée par une pucelle, suivie d'une autre tenant une lance et une troisième un polissoir. On notera l'analogie avec les objets sacrés de la mythologie celte : le chaudron de Dagda, La lance de Lugh et la pierre de Fail.
chaudron de Gundestrup, retrouvé au Danemark


- la souveraineté : symbolisée par Ygerne, mère d'arthur, puis Guenièvre, telles les Déesses de souveraineté irlandaises que les rois doivent épouser pour pouvoir régner. Le choix de Lancelot pour amant par Guenièvre précipitera la déchéance du roi Arthur.

- Les nombreuses rencontres fantastiques dans la forêt ainsi que les fées rappèlent l'Autre Monde Irlandais.
Viviane, la Dame du lac élevant Lancelot

- Merlin / Myrdhinn, bien que décrit comme fils des démons / antéchrist n'a rien de diabolique si ce n'est sa sagesse surnaturelle dès son jeune âge. Il approrte des solutions dans les situations difficiles et tous les seigneurs le respectent. Il s'isole souvent dans la forêt. On dirait bien une figure druidique...

- la table ronde : symbole d'union égalitaire des chevaliers, appratenait à Uther, père d'Arthur. A la mort du roi Uther, ce fut le père du Guevnièvre qui en hérita. Elle fut offerte à Arthur en dot lors de leur mariage. voir la rencontre sur le symbolisme du cercle

je vous invite à explorer le site de l'expo très enrichissant : http://expositions.bnf.fr/arthur/index.htm

vous pouvez encore visiter l'exposition jusqu'au 24 janvier !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet