la Lune (1)

Compte rendu de la rencontre du 22 août 2010 sur la Lune



  • les cycles lunaires :

Les cycles lunaires ont servi depuis longtemps de repères temporels et sert d' « horloge naturelle ».

Il existe plusieurs types de calendriers associant chaque lunaison de l'année solaire à une activité, un animal, un arbre, un ogham...

Dans la mythologie égyptienne, Thot, Dieu lunaire, effectuait le décompte des jours.

Les phases de la Lune peuvent être conceptualisées de plusieurs façons :

- Lune croissante, pleine Lune, Lune décroissante, nouvelle Lune : le plus couramment utilisé

- les anciens grecs utilisaient 3 phases : Lune croissante ou décroissante, Pleine Lune, nouvelle Lune

- système à 9 phases : Lune croissante, dernier quartier, gibbeuse, pleine Lune, balsamique, dernier quartier, décroissante, nouvelle Lune. Système utilisé par les jardiniers.


La Lune passe par une phase de croissance, période favorable à l'élaboration de projets, jusqu'à la pleine Lune, apogée de l'énergie lunaire.
Les consultations aux urgences psychiatriques, les suicides, mais aussi les accouchements y seraient plus fréquents qu'au cours des autres phases lunaires. Beaucoup de personnes se plaignent aussi d'insomnie les nuits de pleine Lune. La lune apparaît ronde, comme un ovule, voire un utérus. L'énergie de maternité est alors très présente.
La phase de décroissance est idéale pour se débarrasser d'énergies négatives et d'obstacles, mais aussi pour intégrer sa partie sombre, explorer l'inconscient. La nouvelle Lune marque un nouveau cycle. Certains y verront une énergie sombre, d'autre le moment d'initier de nouveaux projets.

Les effets cycliques de la Lune se font sentir dans le plan spirituel et mental, mais aussi au niveau physique. Son action sur les marées en est un bon exemple.
On recommande de couper les cheveux en phase croissante si l'on veut stimuler leur pousse, sinon en phase décroissante. Les jardiniers utilisent également les calendriers lunaires pour optimiser leur travail.
On peut s'accorder aux phases lunaires en appliquant le « régime de la Lune ».
Autrefois la Lune était également liée à la chasse, qui nécessite de prendre en compte les évolution des saisons.


moments particuliers :



- les éclipses lunaires :
elles ont lieu lorsque la Lune se trouve dans l'ombre de la Terre et n'est plus éclairée par le soleil.
Elles étaient souvent redoutées autrefois, considérées comme un signe de malchance. On retrouve des mythes décrivant la Lune se faisant engloutir par un monstre. Certains peuples avaient pour coutume de battre du tambour pour chasser le monstre.
Aujourd'hui elles sont plutôt célébrées comme un moment particulier, idéal pour travailler conjointement avec les forces solaires et lunaires.
La prochaine éclipse totale de Lune aura lieu le 21 décembre 2010, mais seul le début sera visible en Europe, la suivante le 11 juin 2011.

éclipse

- Les éclipses solaires :
elles ont lieu lorsque la terre se trouve dans l'ombre de la Lune.
Les prochaines visibles dans le Nord de l'Europe : le 4 janvier 2011 partielle (80%) ,  le 1 juin 2011 partielle (49,7%)  

- « Lune Bleue » : décrit la seconde lune d'un mois. Il y en a généralement une par an.
Elle ne nous a pas semblé très intéressante, les mois calendaires étant totalement arbitraires...

- « Lune Rousse » : aspect roux de la Lune dû à l'atmosphère et aux conditions météorologiques.


  • féminité :

Les cycles de la Lune évoquent les cycles menstruels féminins.

La Triple Lune (Lune croissante, pleine et décroissante) est utilisé comme symbole de la Déesse : triple Lune

remarque : dans l'hémisphère Sud l'aspect de la Lune croissante est celui de la Lune décroissante = dans l'hémisphère Nord.

La Lune est associée à des caractéristiques souvent qualifiées de féminines : la créativité, douceur, maternité, calme, sentiments, intuition, eau...


  • la nuit :

la Lune est associée à la Nuit où elle est particulièrement visible.
Elle donc comme la nuit et l'obscurité en général liée aux rêves, à l'inconscient, aux instincts sauvages (félins, Artémis, loup-garous...), au monde des morts...

La Lune est toutefois toujours étroitement associée au soleil : sa luminosité vient du reflet de la lumière solaire, dans les mythologie le soleil et la lune sont souvent frères et sœurs ou époux. L'action de la Lune et du soleil se superposent dans les marées...


  • animaux lunaires :

- le chat

- le loup

- les lièvres et lapins : symboles de fertilité, mais aussi de transformation : les acteurs portaient traditionnellement sur eux une patte de lapin pour les aider à entrer dans la peau du personnage du rôle qu'il devaient incarner.

- le cheval : en anglais cauchemars se dit night-mare (« jument de la nuit »). La déesse gauloise Epona qui guidait les âmes des morts était représentée avec un ou plusieurs chevaux.

- Le serpent : animal ayant une vie cyclique avec ses mues, associé à la mort et la renaissance
- animaux nocturnes : chouettes et hiboux, chauves-souris
on remarque que ces derniers on été persécuté car considérés par diaboliques par le christianisme.


* mythes lunaires :

on retrouve dans divers mythes l'idée de quelque chose de jeté à la face de la Lune (féminine) qui expliquerait les cratères visibles à se surface :

- un homme qui travaillait le dimanche (tabou) aurait été jeté sur la Lune

- le diable couvert de suie aurait été jeté sur la Lune

- selon une légende chinoise, la Lune était autrefois aussi brillante que le soleil. Un homme lui aurait jeté du sable pour atténuer sa luminosité.

- Dans la tradition Inca, se serait des braises qui auraient été jetées.

- Mama Quilla : Déesse lunaire inca à qui son mari aurait jeté des cendres à la face


on retrouve également la thème de violence faite aux femmes :
selon une légende inuit, Siqiniq, alors qu'elle était dans une tente après son accouchement, vit la lampe s'éteindre et fut violée, sans pouvoir identifier l'homme dans le noir. Le lendemain, elle se noircit les mains de cendres. L'homme revient, et elle le marque avec les cendres. Elle découvre ensuite qu'il s'agit de son frère Taqqiq. Furieuse elle se coupe les seins et les lui jette en disant « puisque tu aime tant mon corps, voilà mes seins, mange-les ! ». Elle s'est mise à courir, de plus en plus haut, jusque dans le ciel. Lorsque l'horizon est rouge, ce serait le sang de Siqiniq.

Dans la mythologie japonaise du Soleil Amaterasu aurait été violée par son frère Susano-wo.

Séléné, Déesse grecque de la Lune, était tombée amoureuse d'un berger nommée Endymion qui, désirant l'immortalité, s'était endormi pour l'éternité. Chaque nuit, et durant son passage dans le ciel, Séléné vient silencieusement contempler son amant endormi, en le caressant de ses doux rayons.

  • Divinités :

Séléné : Déesse grecque de la Lune, sœur d'Hélios Dieu du Soleil.
La science de la lune s'appèle la sélénologie.

Artémis/Diane : sœur jumelle d'Apollon, Déesse associée à la Lune.
C'est une déesse vierge, mais qui assiste les accouchements et protèges les jeunes enfants. C'est également la protectrice des animaux sauvages.

la streigha (sorcellerie italienne) célèbre Diane et sa fille Aradia, Déesses lunaires.

Hécate : Déesse grecque « primitive », de la famille des Titans. Déesse de la magie, elle est représentée une torche à la main (éclairant l'obscurité comme la Lune). Elle est appelée déesse des carrefours, d'après son lieu sacré. Ses animaux sont le chien, la jument et le lion. En Grèce antique, on lui faisait des offrandes d'oignon, qui poussent en fonction de la Lune.

http://www.kulturica.com/img/mythologie/hecate.gif

Sin est un Dieu babylonien décrit comme montant chaque soir dans sa barque qui apparait dans le ciel tel un croissant de Lune.

  • méditation : le temple de la Lune, inspiré d'une méditation de La Bible de la Magie Naturelle de Ann-Marie Gallagher

1° partie
2° partie


ressources :

calendrier lunaire 
full Moon names
Working With The Moon
blog Portraits de Lunes 
régime lunaire

les 3 phases de la Lune, association à la déesse 
divinités et mythes lunaire
Amaterasu
Hécate

les liens de Nagali à propos de son hochet :
vendeur
fabriquant

Commentaires

1. Le jeudi 26 août 2010, 12:57 par manha

j'ai été ravie de cette première rencontre, ce fut une après midi très agréable.
Merci beaucoup Siannan pour cette belle énergie que tu partage en douceur!
Fabuleuses toutes ces ressources notamment celles de Portraits de lunes qui sont passionnantes!
A bientôt.
Manha

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet