la Jeune Déesse

compte rendu de la rencontre du 16 février 2008


On peut distinguer 3 aspects de Jeunes Déesses : Enfant, Vierge et Enchanteresse

  • enfance : curiosité, émerveillement, superficialité, découverte, joueuse, vivacité, innocence, joie de vivre

Intuition (par opposition à la sagesse acquise par l'expérience), spontanéité
Lune croissante, aube, commencements, infinies possibilités...

Imbolc, fête de la jeune Déesse et du jeune Dieu espiègle

- Brigitte : Déesse Irlandaise associée à l'enfance, l'eau, la guérison, le feu, la créativité et l'inspiration


- Peséphone / Koré : reine du monde des morts, Déesse de la renaissance, sa revenue sur terre est associée au printemps

- La Papesse: figure du tarot incarnant le divin,vierge et pure

- Nornes, en particulier Skuld : tisse la destinée, "ce qui sera"


  • sauvage, chasseresse, vierge : libre, indépendante "entière en elle-même" selon l'ancien sens du mot "vierge"

- Blodeuwedd : jeune fille créée à partir de fleurs pour épouser Lleu. Elle tombe amoureuse et tue son marri pour suivre son amant. Acquisition de l'indépendance.


- Hékate : Eternelle Jeune Fille, qui préside aux accouchements et protège les jeunes garçons, les ephèbes, les marins, les foyers...

- Artémis : Déesse de la forêt, des animaux sauvages, de la chasse, de la danse, également vierge et protectrice des accouchements et des jeunes personnes : elle peut protéger ou donner la mort. "vierge indomptée", autonomie et liberté

- Athéna / Minerve : Déesse vierge conquérante, indépendante


- Gerd : Déesse nordique des champs vierges, non labourés


- Jord : Déesse nordique de la nature sauvage,

  • amante / enchanteresse : séductrice, aspect positifs et négatifs du désir et de l'amour

Beltaine, fête des amants

- Aphrodite / Vénus : Déesse grecque de la beauté, du plaisir, de la séduction, mais aussi jalouse et colérique.

- L'Impératrice : figue du tarot incarnant la créativité, transformation, émotions, plaisir, séduction, désir, jalousie et colère, spontanéité : "fais ce que veux"




  • méditation pour voir avec ses yeux d'enfant :

On se visualise dans un parc, avec un petit lac et un terrain de jeu. On cueille des fleurs, on joue sur la balançoires, on cherche des formes dans les nuages... L'eau du lac reflète deux images : notre image d'aujourd'hui, et celle de lorsqu'on était enfant. Puis les images se brouillent et fusionnent. La méditation est indispensable à toute intuition et créativité, elle nous vous permet de voir au delà de l'aspect banal et d'ouvrir notre cœur à la beauté, la magie et l'émerveillement.



  • méditation avec l'enfant sauvage:

on est un enfant sauvage, espiègle, qui court dans la forêt, se rafraichit dans le ruisseau...


Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet