cérémonie World Wide Women Web

compte rendu du rituel du samedi 2 juillet 2011 sur le thème du féminin sacré.

Ce rituel a été créé suite à une initiative internationale :
Le 2 juillet 2011, une toile mondiale de cérémonies de femmes honorera le féminin sacré. A la première Nouvelle Lune de juillet nous invitons toutes les femmes de se réunir en prière et de se relier dans la même intention: méditer sur la source divine de notre être, se connecter à l’énergie de la terre mère et notre cœur, et rêver le nouvel équilibre entre le masculin et le féminin.

Le rituel était d'inspiration Wiccane et Reclaiming, et ouvert aux hommes comme aux femmes. Je pense en effet que l'on ne peut pas changer le regard sur le féminin de notre société en ne s'adressant qu'aux femmes. Les hommes gagnent également à reconnaître et développer leur part féminine!

Il était demandé à tous de revêtir une jupe ou robe pour le rituel. Il s'agit d'un fort symbole du féminin dans notre société qui à mon avis révèle bien la vision du féminin : les femmes ont adopté le pantalon pour être valorisées par les hommes, tandis qu'il est tabou pour les hommes de monter leur féminité, et de porter une jupe.
Donc la jupe me semble une manière intéressante de faire ressortir la part féminine des hommes qui ont souhaité se joindre à nous.

Suite à quelques défections, nous nous sommes retrouvés à six, avec un bel équilibre des sexes puisqu'il y avait trois femmes et trois hommes.

Nous avons commencé par une purification avec un bâton de fumigation, une petite prière à l'esprit du lieu, puis un ancrage par les méthodes de respiration et de la visualisation de l'arbre.
Nous avons créé le cercle magique en s'inspirant de l'exercice de respiration de groupe et en chantant une traduction de "we are a circle" :

Nous sommes un cercle à
l'intérieur d'un cercle
sans début et ne
finissant jamais

Les directions ont été appelées par quatre participants, et le divin féminin invité à se manifester dans notre cercle et en nous.

Après une Incantation basée sur un rituel d’Arnaud de l’Isle (ABC de Magie naturelle), nous avons chanté et dansé sur l'air d'Isis, Astarte, Diana, Hecate, Demeter, Kali, Inanna.

Chaque participant(e) a ensuite rendu hommage à une personnalité féminine sous forme d'une libation. Nous avons évoqué Olympe de Gouge, Hypatie, Simone Veil, les femmes défendant la forêt de Brocéliande, toutes les femmes élevant seules leur(s) enfant(s) et se sacrifiant pour eux, et toues les femmes anonymes passées et futures.

Chaque participant(e) a ensuite pu exprimer un souhait de changement dans notre société : reconnaissance des valeurs "féminines", équilibre entre le yin et le yang, tolérance en matière de croyances et religions et amour véritable entre êtres humains.
En prenant conscience de notre capacité à influencer le monde autour de nous, nous avons chanté une traduction de "we are the flow" :

Nous sommes le flux,
Nous sommes le reflux,
Nous sommes les tisseuses,
Nous sommes la toile.

Pour terminer, nous avons remercié les directions, dissous le cercle, et rendu les énergies à la terre.
Le rituel s'est achevé sur la traduction du chant "merry meet" :

Par la terre qui est son corps
Et par l'air qui est son souffle
Par le feu de son esprit
Par les eaux de son utérus

Puisse le cercle être ouvert
mais jamais brisé
Puisse l'amour de la Déesse être
toujours dans nos cœurs

Joyeuse rencontre
Et joyeux départs
et joyeuses retrouvailles

Les participants étaient contents du rituel, ont apprécié de sentir les énergies des autres participants et les énergies féminines.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet