Sortie le 14 septembre 2013 sur le thème du labyrinthe

Il s'agit d'une réédition d'un atelier qui avait beaucoup plu, pour celles et ceux qui l'avaient manqué, et aussi celles et ceux qui souhaitent le refaire. Merci à Boadicee qui a accepté de l'animer à nouveau.

RDV le 14 septembre à 15 h précises devant la sortie de métro Château de Vincennes (celle près de l'entrée du château).

métro ligne 1 : station château de Vincennes
RER A station Vincennes

Comme d'habitude pour nos sorties en plein air, c'est une bonne idée d'apporter de quoi festoyer après l'atelier pour un pique-nique en mode "partage"

Compte-rendu de réunion: Nous nous sommes retrouvés en début d'après midi devant l'entrée du château de Vincennes. Nous étions, je n'ai pas compté, mais je pense un peu moins de 10. En tous cas avec un nouveau, un presque-nouveau qui n'était venu qu'une fois lors de la visite du musée de la Poste, il y a bien longtemps, et un "reporter freelance" qui s'est pointé sans prévenir, mais qu'on a accueilli quand même. Il a dû être pas mal déçu car, d'une part, il s'agissait d'un atelier et non d'un rituel, et, d'autre part, la plupart des participants à nos réunions souhaitent conserver l'anonymat, et donc, il n'a pas pu prendre beaucoup de photos. (J"en profite pour passer un appel: si un coven a des membres qui sont "sortis du placard à balais" et n'ont pas peur de se faire prendre en photo, et seraient d'accord pour qu'un reporter assiste à un rituel, il m'a donné sa carte et je pourrais vous transmettre ses coordonnées).

Enfin bref, ce fût un après midi un peu pluvieux, mais les arbres nous ont bien protégés pendant l'essentiel de la réunion. Une ambiance, comme souvent, extrêmement conviviale, avec beaucoup de discussions à bâtons rompu. Le traditionnel "tour de cercle" où chacun se présente. Un échange sur le thème du labyrinthe, notamment le distinguo entre "Labyrinthe" (un seul chemin possible, tortueux, mais sans risque de se perdre) et le "dédale" (des embranchements multiples, des culs de sac, et donc le risque de se perdre), la présence du labyrinthe dans de nombreux mythes, la ressemblance avec les circonvolutions du cerveau... Ensuite, Boadice et Siannan ont tracé le labyrinthe à l'aide de rubans et de branches. Puis, un par un, chacun son tour, nous sommes entrés dans le labyrinthe, progressant vers l'intérieur, puis retournant vers l'extérieur, accompagnés par Boadice qui égrenait la méditation au rythme exact pour concorder avec les circonvolutions du labyrinthe. Lorsque tout le monde fût passé (y inclus le reporter), nous pique-niquâmes rapidement (car la pluie commençait à traverser le feuillage protecteur), en prenant tout de même le temps de déguster le délicieux gâteau de Siannan, des crêpes au chocolat, et de l'hydromel. Un accident voyageur ayant immobilisé les métros, la réunion s'est terminée au bistrot, le temps que ça reparte, mais perso j'ai été prendre le RER car j'étais un peu crevé, et j'ai pas mal de route pour rentrer chez moi.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet