Terre Mère: notion retrouvée dans beaucoup de traditions
Culte très ancien cf Venus paléolithiques

Fertilité
Mystère de la vie
Reproduction nécessaire pour la survie du groupe et de l'espèce pendant une grande partie de l'histoire de l'humanité

Promesse de vie, potentiel créateur, énergie de création, matrice

Projets qui "éclosent", se réalisent


Protection cf instinct maternel retrouvé dans de nombreuses espèces animales, Déesses Mères protectrices des villes grecques (bien que souvent vierges)

Amour inconditionnel, dévouement total de la mère pour son enfant

Associée à la Lune, cf cycles féminins

plus particulièrement à la pleine Lune : symbolique du cercle : œuf, ovule, Terre, ventre de la femme enceinte...


Transmission du savoir

Gardienne du foyer

Souvent pacificatrice, recherche la stabilité mais pas toujours cf Ishtar, Maeve

Nourricière : lait maternel, végétation de la Terre


On peut percevoir 3 phases :
- fertilité
- nourrit
- repos



symboles :

- le cercle : évoque la Lune, la Terre, l'oeuf, l'ovule, le ventre de la femme enceinte...
- la vulve : fertilité, sexualité
- chaudron : forme arrondie, utérus, lieu de création et transformation...
- la vache : symbole de fertilité, les cornes évoquent la Lune...

lieux sacrés :

- grottes : utérus
- tertres : aspect en mamelon
- puits sacrés : les eaux sont souvent guérisseuses et apporte fertilité aux femmes


Déesses Mères :

  • Dana / Ana / Anu : Déesse Irlandaise mère de la plupart des Dieux (Tuatha De Dana : "peuple de Dana"). Amante et mère. Chaudron magique de régénération
  • Hecate : Déesse mère grecque vierge. Protectrice, invoquée lors de l'enfantement.
  • Tailtu : ancienne divinité celte, associée à la Terre sauvage, selon les mythes elle serait morte d'épuisement en cultivant la terre (pour nourrir son peuple ?). Mère adoptive de Lugh.




  • Freja : déesse nordique associée à la Lune
  • Déméter ("La Mère") : Déesse grecque de la végétation et de l'agriculture. Mère de Perséphone. Très protectrice et aimante de sa fille. Lorsque celle-ci lui est enlevée, son désespoir est tel que lus rien ne pousse sur terre.

Cérès pour les romains : origine du mot "céréales". Associée au cheval

  • Gaïa : déesse plus ancienne que les dieux olympiens, mère des Titans, puissante génitrice primordiale. appelée "mère des troupeaux" : caractère nourricier de la Terre
  • Modron : "Mère Divine" en gallois, représente le divin, le mystérieux et mysitique, l'Autre Monde. Son père, Avalloc, serait le roi d'Avalon. Hors du temps et éternellement changeante, guérisson et régénération .

identifiée à Morgane et à la Dea Matres romaine (demi-déesse de fertilité, maternité, guérison et régénération souvent triple, déesse locale de la Marne)

  • Déesses de fertilité du paléolithique et néolithique, aux formes exagérées, vulve apparente, sans visage